Matériel

Suspension Trainer maison

Posted on 18/04/2010. Filed under: Matériel |

Les systèmes d’entraînement à sangles sont très à la mode en ce moment. Ayant parfois utilisé ce genre de choses à la salle, ça me tentait bien, car c’est extrêmement pratique, et versatile. En plus ça permet de changer un peu, et de corser le travail en amenant une bonne instabilité.

Sauf que ça coûte la peau des yeux, et les fesses avec. Sérieux, comment peut-on vendre 150€ un truc fait avec deux sangles, quelques attaches et un peu de couture ?

J’y avais donc renoncé, jusqu’à ce que je trouve cette vidéo sur Youtube (elle est en anglais mais les instructions sont assez faciles à suivre sans la bande son) :

Et le post qui en parle sur le site de Ross Enamait (toujours en anglais, mais avec des compléments intéressants).

Bon alors, je ne suis pas du tout bricoleuse, mais bon, ça n’avait pas l’air de nécessiter un DEA en Travaux Pratiques, donc je me suis lancée.

Matériel

Tout le matériel nécessaire se trouve sans problèmes dans les magasins de bricolage.

  • Trois sangles avec une boucle d’attache : 9,40€ la paire, donc deux paires pour 18,80€. Attention, il existe plein de modèles différents, dont des pas chères du tout, la principale différence étant le poids maximum autorisé. Il faut impérativement prendre un modèle solide, qui autorise une traction au moins 3 à 5 fois supérieure au poids de la personne qui va s’en servir. Celles que j’ai prises sont des Master Lock, longueur 2,5m, poids autorisé 250Kgs. Note : aucune de ces sangles n’est officiellement utilisable pour se suspendre. Pour ma part je n’ai pas l’intention de m’en servir pour faire des tractions, donc je ne ferai pas ce test !
  • 2 maillons : 2,55€ pièce. Là encore, prendre un modèle qui autorise une charge utile élevée. Les miens montent à 400Kgs, font 6mm de diamètre, et se ferment par pas de vis (j’ai préféré ne pas prendre de système de type « mousqueton »).
  • 2 tubes PVC : Pour les poignées. Je n’en ai pas trouvé de petits (environ 12 à 15cm), donc j’en ai pris un grand (2m) que j’ai coupé à la force de mes petites mains, pour la modique somme de 0,59€. Diamètre 20mm mais on peut prendre plus gros si on a des grosses mains ou si on veut travailler la poigne.

Mon système m’aura donc coûté en tout et pour tout 24.49€ !! A rapporter aux 149€ de base pour un TRX.

Réalisation

Tout comme dans la vidéo, à part que j’ai dû couper mon tube de PVC pour faire les poignées.

Le plus dur a été de faire les noeuds correctement ! Pas douée. Note : les « bowline knots » sont des noeuds de chaise. L’avantage étant que (quand on arrive à les faire), ils se resserrent quand on tire dessus.

Autre petite modif : pour les « sangles de pieds », je n’ai pas utilisé une corde, mais une autre sangle qui traînait dans mon garage.

Reste à faire :

  • protéger le haut du système pour que ça n’abime pas la porte. Je vais sûrement ajouter un morceau de tube PVC avec un peu de mousse.
  • acheter de l’overgrip pour raquettes de tennis (je crois que ça s’appelle comme ça) pour améliorer le confort de mes petites mains fragiles sur les poignées.

Résultat

Bon ok, la photo est naze, je l’ai prise avec mon téléphone. C’est nettement moins sexy que les modèles commerciaux, mais on fera avec, hein !

Fait main !

On peut aussi l’attacher à une barre de traction, ou pour les chanceux qui ont un plafond qui leur appartient, mettre une attache audit plafond. Je l’ai vaguement testé, vite fait. Il ne me reste plus qu’à me trouver un programme pour ma séance de ce soir !

Lire tout l'article | Make a Comment ( None so far )

Dernier matériel acheté

Posted on 31/03/2010. Filed under: Matériel | Étiquettes : , , |

Pas de séance ce soir, levée trop tôt, rentrée trop tard, trop fatiguée. MAIS, perdu pour perdu, je suis allée acheter les deux trucs qui me manquaient encore : un medicine ball de 3 Kgs (j’aurais préféré 5, mais y avait pas), et une paire d’haltères de 3Kgs. A la base je voulais des poignées pour les pompes parce que j’ai vraiment du mal à les faire mains au sol, et au final j’ai préféré des haltères dont les extrémités sont octogonales. Je peux m’en servir comme poignées car elles ne roulent pas, et ça peut toujours servir à autre chose !

Ah et puis des protège-poignets en mousse, le temps de réussir à faire les KB cleans sans me faire des trous dans les avant-bras 😉

Maintenant je crois que j’ai tout ce qu’il me faut à la maison, reste plus qu’à regonfler mon swiss ball et trouver où le ranger ! Ceci dit, demain, retour à la nouvelle salle !

Cigarettes : encore 5 ou 6 😦

Lire tout l'article | Make a Comment ( None so far )

Liked it here?
Why not try sites on the blogroll...